Galerie photo - Portraits de Jacques Cartier :

Nous ne saurons sans doute jamais quel était le vrai visage de Jacques Cartier. Les quelques petits dessins schématisés apparaissant sur des cartes du 16e siècle, qui pourraient représenter le navigateur originaire de Saint-Malo, ne peuvent permettre une reconstitution réelle du visage de cet explorateur du Saint-Laurent.

Le portrait de Cartier le plus connu du public est celui réalisé en 1848 par le peintre québécois Théophile Hamel. Ce tableau est en fait une imitation d'un autre portrait de Cartier réalisé en 1839 par le peintre François Riss pour la Ville de Saint-Malo en Bretagne.

En 1984, le conservateur des musées de Saint-Malo Dan Lailler réalisa un intéressant portrait basé sur l'analyse d'un crâne retrouvé en 1949 dans le sous-sol de la cathédrale de Saint-Malo et qui pourrait être celui de Cartier.

En l'absence de portrait réalisé du vivant de Jacques Cartier, toutes les illustrations du capitaine malouin demeureront des représentations imaginaires du célèbre explorateur.


portrait Jacques Cartier par Donald Cahill
« Portrait de Jacques Cartier »
Huile sur toile, Donald Cahill (2014)

Jacques Cartier à bord de la nef amirale la Grande Hermyne :

En 1535, Cartier explora le fleuve Saint-Laurent en le remontant jusqu'à l'établissement iroquoien d'Hochelaga, site de l'actuelle ville de Montréal. Afin de faire la chasse aux rats, des chats domestiques (et même des chiens) faisaient souvent partie du voyage.



portrait Jacques Cartier par Dan Lailler portrait Jacques Cartier par Théophile Hamel
Détail du tableau de Jacques Cartier
de Théophile Hamel, 1848.
Détail du portrait de Jacques Cartier
de Dan Lailler, 1984.
portrait Jacques Cartier par Louis Nicolas

Représentation de Jacques Cartier par Louis Nicolas (1634-1682),
un missionnaire français qui a voyagé au Canada entre 1664 et 1675.

« Jacques quartier matelot de st. malo qui furent Envoyes
En nouvelle france par d’heureuse memoire francois premier
Roy de france et de Navarre qui le fit chef descadre pour
aller decouvrir la scituation du fleuve de st. Laurans et De
La nouvelle france
»

Retour à la page précédente